Acheter Green Hell CD Key

Green Hell est un jeu de survie, édité par le studio Creepy Jar, dans la veine de Cannibal Holocaust. Il ravira tous les amateurs de jeu solitaire pour une aventure extrême dans des décors très bien léchés d’un réalisme saisissant.

Un jeu de survie différent des autres

Une des grandes qualités de Green Hell, c’est que, contrairement à d’autres jeux de ce genre, on a l’impression de vraiment interférer sur le déroulement de l’action et pouvoir le changer. Dans le scénario, notre personnage est un écrivain anthropologue qui voyage avec sa femme en Amazonie pour y effectuer une étude anthropologique : il est chargé d’ observer une tribu native, récemment découverte, qui n’a jamais eu de contact avec la civilisation extérieure, depuis plusieurs siècles. L’épouse de l’écrivain, qui est aventurière de nature, souhaite se rendre sur le terrain pour se lancer dans une exploration. Bien sûr, très rapidement les évènements vont échapper aux protagonistes et les mettre dans une posture plus que délicate.

Green Hell, un réalisme impressionnant

Le soin apporté aux détails de cette foret amazonienne frappe dès le premier instant lorsque l’on joue à Green Hell. Il y a beaucoup de réalisme, la forêt semble presque vivante, avec beaucoup de faune et une flore luxuriante. Les concepteurs soignent le sens du détail, accentuant la beauté des décors, les textures des sols qui fleurent bon l’humidité tropicale, la boue et les flaques d’eau qui sont plus vraies que nature. On se retrouve dans les pas des premiers explorateurs, confrontés à cette nature exigeante et dangereuse, contexte parfaitement inconnu et inquiétant. un enfer vert qui est très bien restitué ici, ce qui rend l’expérience glaçante et réjouissante à la fois pour le joueur qui va s’y confronter. Les grandes émotions sont garantis aux aventuriers dans Green Hell!

Tous les problèmes rencontrés vont devenir relativement dramatiques : blessures qu’il faut guérir, animaux dangereux et puis, la rencontre des autochtones, car bien sûr, on n’est pas seul dans cet enfer vert : pas forcément très amicaux, es tribus locales ont des rites parfois déroutants, qui peuvent s’avérer très dangereux: on les découvre à ses risques et périls.